BACK
Athlètes

Athlètes

Andrew Shandro

Vélo de montagne tout-terrain

Né sur la rive nord de la Colombie-Britannique où il a été élevé, Andrew se rappelle le moment où son père lui a offert son premier BMX à sept ans. « Mon univers a changé! », raconte-t-il. Mais il n'y a pas que le vélo qui compte pour Andrew. Dernièrement, il a campé à 4267 mètres, juste en bas du lac Tilicho, au Népal... dans le cadre d'un voyage de vélo. « Nous fixions le Dhaulagiri du regard, dit-il, l'un des plus hauts sommets à 8167 mètres.

» Le double vainqueur de la coupe mondiale de DH sera la vedette d'un prochain numéro de Bike Magazine pour son voyage récent au Népal. Andrew a aussi participé à plus de 15 films sur le vélo de montagne, notamment la trilogie Collective (The Collective, Roam, Seasons). Quand Andrew n'est pas avec sa famille, qu'il ne fait pas de vélo, de ski, qu'il ne joue pas au hockey ou qu'il ne dort pas à des milliers de mètres d'altitude, il investit son temps dans une oeuvre qu'il a créée voilà plus de 10 ans : les Summer Gravity Camps à la mecque du vélo de montagne à l'échelle mondiale, soit Whistler en Colombie-Britannique.

Philosophie de vie : si tu veux faire quelque chose, fais-le maintenant et fais-le avec moi.